Comment l’Arche d’Alliance illumine Germigny des Prés


L'Arche d'Alliance à Germigny des Prés, dans le Val de Loire (Loiret). Sujet de la mosaïque byzantine de l'ancien oratoire carolingien.

L’Arche d’Alliance brille dans une église du Val de Loire en France, sous la forme d’une superbe mosaïque byzantine de l’école de Ravenne.

Trésor de l’époque carolingienne, elle apporte sa renommée au village de Germigny des Prés, situé entre Orléans et Gien, dans le département du Loiret, en région Centre-Val de Loire.

La représentation biblique orne la voûte de l’abside de sa petite église, qui était à l’origine un oratoire carolingien. Il a été construit entre 803 et 806 sur l’ordre de Théodulf, conseiller de Charlemagne, évêque d’Orléans et abbé de Saint-Benoît-sur-Loire.

Lieu de culte sur le domaine de la villa qui a servit ensuite de palais royal à Charles II le Chauve, cet oratoire était richement décoré. Malheureusement, il a été incendié au IXe siècle pendant les invasions normandes.

Puis, reconstruit en église, il subit plusieurs destructions au long des siècles. De ses principaux ornements d’origine, seule la représentation de l’Arche d’Alliance a été épargnée.

C’est d’autant plus un coup de chance que cette mosaïque byzantine est unique en France. Fierté des Germignons, les habitants du village, elle a été restaurée entre 1841 et 1856.

Un joyau à ne pas manquer lors d’une visite dans le Loiret !

En savoir plus

Article sur l’oratoire (Wikipedia)

Article sur le site de l’Office de Tourisme du Loiret